Énergie de liaison

L’énergie de liaison d’un assemblage de particules est l’énergie à fournir pour en séparer les particules. Elle se calcule à partir des énergies internes et des masses, en appliquant la relation d’Einstein E = mc², à l’assemblage et à ses constituants. Elle se traduit par un défaut de masse : l’assemblage est plus léger que ses constituants. Dans le cas d’un noyau, le défaut de masse est de l’ordre de 1 %. Ceci se traduit, la vitesse de la lumière valant 300 000 km/s, par des énergies de liaisons considérables, voisines de 8 millions d’électronvolts par nucléon. Cette énergie considérable est récupérée en partie lors de la fission des noyaux d’uranium.


Voir aussi :

E = mc² : masse et énergie interne
Unités d'énergie : eV, keV, MeV