EN | FR

Industrie et agriculture



Applications dans l'industrie, l'agroalimentaire et la vie courante

L’usage maîtrisé des rayonnements dans l’industrie, qui intervient dans de nombreux produits de la vie courante, est largement ignoré des consommateurs que nous sommes et qui n’en soupçonnent pas l’existence. Pourtant les sources et les traceurs radioactifs interviennent dans le contrôle de nombreux procédés de fabrication industriels.

Il s'agit de contrôles non destructifs qui ne perturbent pas les cycles de fabrication.

Par exemple, dans une raffinerie, une pincée d'atomes d'argon-41 radioactifs est injectée à la phase légère dans une tour de craquage catalytique de fuel lourd. Les ingénieurs suivent ainsi et améliorent la qualité de l'essence destinées aux réservoir des automobilistes.


Pile de poutres de bois. La gammadensitométrie en fausses couleurs met en évidence des singularités (nœuds, départ de branche) dans une planche.
CEA

Les sources radioactives sont aussi fréquemment employées pour contrôler des processus industriels. Par exemple, dans une grande cimenterie, les trémies amenant les matières premières passent devant une source de neutrons. Les neutrons sont capturés par les noyaux des éléments du mélange qui se désexcitent en émettant des rayons gamma. La détection des rayons gamma des noyaux activés renseigne sur la composition exacte du mélange, permettant d'ajuster en continu les proportions et d'assurer une qualité constante du ciment.

La radioactivité est également utilisée pour modifier, par l'emploi de doses d'irradiations beaucoup plus intenses, les propriétés mécaniques et chimiques d'un matériau. Une procédé industriel, similaire à celui employé pour la restauration de meubles anciens, transforme ainsi du bois tendre en un parquet dur comme du marbre. Ces parquets résistants trouvent leur emploi dans des lieux de grand passages, comme les aéroports, des lieux publics, des grands magasins ou des musées, par exemple à Paris la grande galerie de l'évolution au Muséum d'histoire naturelle.

Eradication d’insectes nuisibles pour l'homme
En dehors de nombreux programmes d’éradication d’insectes nuisibles en agriculture, la SIT a prouvé son efficacité dans le domaine sanitaire. Le département de l’agriculture américain a éliminé la lucilie bouchère aux Etats- Unis et en Amérique du Sud, une mouche redoutable qui se nourrissant de sang s’attaque au bétail et aux humains en pondant dans les plaies. L’AIEA a éradiqué à Zanzibar la mouche tsétsé qui s’attaque aussi au bétail et est à l’origine de la maladie du sommeil chez l’homme.
DR
L'irradiation par des rayons gamma a encore d'autres applications dans l'industrie agroalimentaire. Les rayons gamma produits naturellement n'ont pas assez d'énergie pour créer des atomes radioactifs. Par contre ils ont des effets sur la chimie, sur les atomes et molécules. Ils débarrassent fruits et légumes irradiés de larves, insectes et bactéries comme ils ont débarrassé la momie de Ramsès II des mêmes calamités.Les rayons gamma peuvent même éradiquer en les rendant stériles des mouches dont les essains constituent de véritables fléaux dans les pays producteurs d'agrumes.