EN | FR

Contrôles de marchandises

Dans les postes de douane, dans les aéroports et les installations portuaires, des milliers de tonnes de marchandises sont expédiées quotidiennement de part le monde. Comment inspecter des millions de conteneurs et de véhicules pour assurer notre sécurité, sans ralentir le flot des marchandises ?

Une statue de Shiva coulée en bronze
Ce camion transporte une statue monumentale de Shiva, sortie du Rijksmuseum d’Amsterdm. Elle est en route pour être radiographiées dans les puissantes installations d’inspections par rayons gamma de conteneurs du port de Rotterdam. Sur le trajet, la statue vieille d’un millénaire, est radiographiée à l’intérieur du camion qui le transporte. Il s’agit de vérifier la qualité du bronze dans lequel la statue a été moulée.
Rijksmuseum
Depuis quelques années, les postes de douane, les services de police, les ports et aéroports sont équipés de systèmes de radiographie très performants pour l'inspection des marchandises. Les plus puissants portails d'inspection sont capables de radiographier des camions entiers, voire des wagons circulant sur des rails.

Des accélérateurs de particules ont été mis en œuvre en France et dans d'autres pays pour la lutte contre la fraude et les grands trafics internationaux en utilisant le procédé des radiographies gamma. Ces radiographies utilisent des rayons générés par de petits accélérateurs de particules, fixes ou à bord de véhicules d'inspection. Ces rayons sont des photons produits par rayonnement de freinage. Rayons X ou rayons gamma ? Plus pénétrants que les rayons X classiques, on peut les classer du fait de leur énergie comme des rayons gamma.

L'énergie des gamma requises pour des inspections de marchandises est de quelques MeV. Plus leur énergie est élevée, plus les gamma sont pénétrants et plus l’image est claire. Dans le cas d’emploi de sources pénétrantes d’énergie élevée, pour l’inspection par exemple de camions, les portes et murs des bâtiments dans lesquels les radiographies sont effectuées nécessitent un blindage afin de respecter les règles de radioprotection.


Portail de contrôle
Des dispositifs de contrôle puissants peuvent scanner des véhicules ou de petits camions passant à travers ce portail. Des écrans de protection (en blanc) situés de part et d'autre assurent une radioprotection. D'autres d’inspection avec portiques mobiles sont conçus pour inspecter des véhicules ou des conteneurs placés entre les rails du portique.
DR
Afin d’identifier menaces et contrebandes, les systèmes d’inspections de marchandises requièrent une imagerie de la plus haute qualité. En plus de l'emploi de gamma pénétrants, la qualité des images bénéficie de reconstructions beaucoup précises de la position des gamma grâce aux progrès des détecteurs.

Toute une gamme de dispositifs est disponible, allant du plus petit au plus gros. Elle va des systèmes conçus pour le contrôle des conteneurs et palettes destinés au transport aérien, aux portails dotés de sources puissantes à même d’inspecter des wagons de marchandises circulant sur voie ferrée. Dans les ports ou les postes frontières, des contrôles permettent des opérations automatisées et peuvent scanner plus de 100 véhicules par heure. En dehors des douanes et des installations portuaires, des camions en stationnement, des conteneurs, des voitures inoccupées peuvent être contrôlées à partir un véhicule transportant un scanner gamma.

Cette efficace technologie d’imagerie doit cependant respecter les règles de radioprotection applicables aux travailleurs et au public, en particulier :

l'interdiction d’activation des produits de construction, des biens de consommation et des denrées alimentaires, en veillant à ce que l’énergie maximale des particules émises par les accélérateurs mis en œuvre exclut tout risque d’activation des matières contrôlées ;

la mise en place de procédures permettant de s’assurer que les contrôles opérés sur les marchandises ou les véhicules de transport ne conduisent pas à une exposition accidentelle de travailleurs ou de personnes. Lors de contrôles de type douanier, les chauffeurs doivent être tenus éloignés du camion. D’autres contrôles doivent être mis en place avant l’irradiation pour détecter l’éventuelle présence de migrants illégaux, afin de leur éviter une exposition non justifiée.

Voir aussi :

Photons