EN | FR

Déchets hors normes



Stockage de déchets de grandes dimensions

Deux exemples de déchets hors normes
L’ANDRA est amenée à stocker des objets peu radioactifs de grandes dimensions dans ses centres industriels de l’Aube. Il est plus simple et moins polluant de stocker ces objets sans avoir à les découper en morceaux. La figure montre deux exemples d’objets de grandes dimensions stockés directement par l’ANDRA : des paniers ayant servi à entreposer des combustibles usés à la centrale nucléaire de Penly ; des têtes de cuves, parties supérieures des enceintes métalliques qui contiennent le cœur des réacteurs REP.
EDF/ANDRA

La plupart des colis de déchets de faible activité ou très faible activité stockés dans ses cntres industriels de l’Aube (CSA) par l'ANDRA sont de dimensions moyennes, les plus volumineux étant des coffres métalliques de 10 mètre cubes . Cependant, il existe des cas particuliers où ces contenances sont insuffisantes. Des producteurs de déchets comme EDF ont souhaité stocker directement des déchets de grandes dimensions pour des raisons techniques et économiques et parce que la suppression des opérations de découpage réduit l’exposition à la radioactivité des opérateurs.

Le besoin s’est donc fait sentir de stocker des déchets de grandes dimensions. C’est ainsi que les autorités de sûreté ont autorisé en 2000 le stockage de paniers ayant servi à entreposer du combustible usé de réacteur ainsi que de 55 têtes de cuves de réacteurs REP.

Dans l’avenir, les opérations prévues de démantèlement d’installations nucléaires seront une source importante de déchets de grande taille. L’expérience acquise, la flexibilité avec laquelle le Centre de l’Aube s’est accommodé de ces premiers déchets hors normes sont de bon augure pour l’accueil des futurs déchets du démantèlement.

Conteneur pour paniers de combustibles usés
Des paniers ayant servi à entreposer des assemblages de combustible usé dans une piscine attenante au réacteur sont introduits dans un conteneur de 40 m3, le tout pesant environ 30 tonnes. Cette opération est effectuée sur le site de la centrale avant transport. Par ailleurs, la structure du panier est renforcée pour le transport et lui permettre de résister à la pression au moment où le conteneur sera rempli de ciment, opération finale de coulage qui intervient dans l’alvéole de stockage.
EDF/ANDRA
Paniers d’entreposage de combustibles usés

Il s’agit de stocker des paniers ayant servi à entreposer des assemblages de combustibles usés dans une piscine attenante aux réacteurs. De tels paniers sont contaminés par le contact des gaines et embouts des assemblages et, en cas de non étanchéité, par les pastilles de combustibles usés. Ils sont en principe peu radioactifs.

Les paniers furent placés dans des conteneurs de 40 mètres cubes pour le transport et le stockage. Ces conteneurs étaient trop lourds pour passer par dessus les murs d’une alvéole de stockage. Il a fallu aménager une brèche dans un mur pour que le camion de transport puisse rentrer. Une fois dans l’alvéole, les conteneurs furent remplis de ciment et les paniers scellés. Au terme de cette opération (grouting) qui dura 5 jours, la brèche dans le mur fut fermée, d’autres colis stockés, et l’alvéole finalement remplie par une coulée de ciment scellant le tout.
Stockage de conteneurs pour paniers de combustibles usés au Centre de l’Aube
Des gros conteneurs des paniers ayant servi à entreposer des combustibles usés sont mis en place dans une alvéole après leur arrivée au Centre de Stockage FMA-VC à Soulaines dans l’Aube pour être remplis de ciment (opération de grouting) et immobiliser définitivement les paniers.
ANDRA
Couvercles de cuves de réacteurs REP

Une tête de cuve constitue la partie supérieure de l’enceinte qui contient le cœur d’un réacteur REP. Elle est conçue pour résister à la très forte pression (155 bars) de l’eau qui circule entre les éléments combustibles. Le couvercle de la cuve supporte des dispositifs de pilotage, et notamment des barres de contrôle, ainsi que des dispositifs de sécurité.

Transport d’un couvercle de cuve de réacteur
Transport par camion d’une tête de cuve de réacteur de la centrale vers le centre de stockage de l’Aube. Pour le transport, un conteneur spécial est utilisé. Il a été prévu de remplacer 55 de ces cuves, à partir de 2004.
EDF/ANDRA

Au bout de plusieurs années d’exploitation, ces têtes de cuves sont remplacées lors d’un arrêt de réacteur. Baignées par l’eau primaire et soumises au flux des neutrons qui s’échappent, cette enveloppe mécanique est devenue à la longue légèrement radioactive.

En raison de leurs poids (91 et 120 tonnes pour des réacteurs de 900 et 1300 MW), les têtes de cuves ne pouvaient être stockées dans des alvéoles de stockage normales. Pour cette raison, il a fallu construire des alvéoles spéciales avec une grue de 160 tonnes et un toit mobile.

Sur le site du réacteur, la tête de cuve est placée dans un conteneur, lui même placé dans un autre conteneur pour le transport par la route vers les Centred industiels de l’Aube. A son arrivée, la tête et son conteneur sont sortis du conteneur de transport pour être placée dans une cellule de l’alvéole de stockage. Une machine est alors mise en place pour insuffler une coulée de ciment autour et à l’intérieur de la cuve. Les conduits des barres de contrôle sur la tête sont utilisés pour remplir de ciment l’intérieur de la cuve.

La première tête de cuve d’une série de 55 a été stockée en 2004 au centre de stockage de l'Aube. L'opération s'est poursuivie ensuite au rythme de 6 à 8 par an.

Vidéo de l'ANDRA sur la prise en charge de colis hors normes : voir

Source : FRENCH SURFACE DISPOSAL EXPERIENCE and THE DISPOSAL OF LARGE WASTE, Michel Dutzer, Pascal Lecoq, Franck Duret, Robert Mandoki (ANDRA, ENC2005)