EN | FR

Transformations de matériaux



Améliorer la qualité de produits industriels

On utilise tous les jours des produits pour la fabrication desquels des rayonnements ont été utilisés. Ces produits ne sont absolument pas radioactifs, mais leur qualité a pu être améliorée grâce à elle.

Outre les contrôles ou l'amélioration de la production, les rayonnements peuvent être utilisés pour modifier la structure de matériaux, leur conférant des propriétés adaptées à de nouvelles applications.

L'irradiation provoque, dans certaines conditions, des réactions chimiques (radicaux libres) qui permettent l'élaboration de matériaux plus légers et résistants : isolants, câbles électriques, gaines thermorétractables, prothèses.

Une application inattendue …
La radioactivité, les industriels du bois et l’évolution des espèces. Le rapprochement semble incongru, mais les directeurs de musée ont le souci des parquets fragiles. Foulés par de nombreux visiteurs Celui de la grande galerie du Muséum d'Histoire Naturelle, a été imprégné de résines, exposé à des rayons gamma et rendu par ce traitement aussi résistant que de la pierre tout en conservant son aspect.
Paris-en-photos

C’est ainsi que des changements bénéfiques de structures moléculaires ont permis d’obtenir toute une gamme de produits d’usages courants. On a pu conférer à certaines matières plastiques la propriété de se rétracter quand ils sont chauffés. Ces produits thermo-rétractables sont couramment utilisés dans l’industrie de l’emballage. Des revêtements servant à l’isolation des câbles et des fils électriques sont ainsi rendus très résistants à la chaleur et aux agents chimiques. De tels produits sont couramment utilisés dans l’industrie automobile et aérospatiale et l’équipement électrique domestique.

Les amateurs de jeux de cartes ont besoin que le revêtement plastique de leurs cartes à jouer soit particulièrement résistant : les rayonnements contribuent à atteindre ce but…

Le revêtement de certaines poêles à frire est fabriqué en irradiant des copeaux de téflon. Les instruments de cuisine sont aussi concernés. Le revêtement antiadhésif en Téflon des poêles « Tefal » utilisées pour cuire les aliments est produit en copeaux formés de micrograins obtenus par irradiation.

Dans l’industrie du pneu, plusieurs fabricants emploient des radiations pour vulcaniser le caoutchouc de leurs pneumatiques : ce procédé apporte une amélioration par rapport à l’utilisation conventionnelle de sulfures pour cette vulcanisation.

Dans un domaine bien différent, l’effet des radiations est de changer la structure moléculaire de certains matériaux en leur permettant d’absorber des quantités considérables de liquide. Cette propriété a été mise à profit pour fabriquer des couches super-absorbantes pour bébé qui ont rencontré un grand succès auprès des parents.

Il est possible d'imprégner du bois avec une résine radiodurcissable, puis de radiopolymériser, après élimination de l'air, ce composite. Grâce à un transfert de technologie, ce procédé utilisé pour la consolidation d'objets d'art, s'est développé dans l'industrie du parquet. On obtient ainsi du bois densifié, véritable alliage de bois et de plastique, qui en garde tout l'aspect esthétique.


Voir aussi :

Effets macroscopiques