EN | FR

Désinfection des objets anciens



Débarasser meubles et momies d'insectes ...

Les objets anciens, craignent des ans l'irréparable outrage. Les restes fragiles et émouvants de ce qui fut vivant subissent particulièrement les attaques des insectes ou des microbes,

L'irradiation par les rayons gamma, qui permet l'élimination des champignons, des larves, insectes et bactéries, est utilisée pour la désinfection et la désinsectisation dans les domaines de l'art, de l'ethnologie et de l'archéologie.

La désinsectisation par irradiation gamma est particulièrement adaptée au traitement de masse d'objets ethnographiques de formes variées et de compositions diverses, ainsi qu'au mobilier historique. Le département de l'Isère ayant fait l'acquisition du château de Vizille pour le Patrimoine, l'inventaire montra une attaque importante des meubles, charpentes, boiseries par des insectes xylophages. Les structures indéplaçables furent traitées sur place par des méthodes classiques. Mais le mobilier (plusieurs mètres cubes au total) fut transporté à Grenoble pour y subir une irradiation de désinsectisation.

Dans le cas des réserves du Musée Dauphinois de Grenoble, une centaine de m3 de mobilier furent traités par lots de 2 m3.

Désinfection d'une momie
Momie en provenance d'un musée français en cours de désinfection par exposition aux rayons intenses de sources de Cobalt-60 dont on aperçoit en arrière plan les barreaux disposés sur un cadre métallique.
Arc-Nucléart

L'exemple le plus célèbre de désinsectisation et de stérilisation fut celui de la momie de Ramsès II en 1977. On s'entoura d'un luxe de précaution pour vérifier que l'irradiation n'endommagerait pas la dépouille du grand pharaon et évaluer la dose nécessaire à la stérilisation (18000 grays). Deux momies servirent de cobayes et un squelette fut entouré de bandelettes.

Ramsès II est depuis longtemps retourné au musée du Caire. Depuis, d'autres momies, moins prestigieuses, ont bénéficié d'un supplément d'éternité grâce aux photons gamma du cobalt-60.

Désinfection d'un bébé mamouth congelé ...
L’irradiation gamma présente de nombreux avantages, dont celui de pouvoir désinfecter et désinsectiser des matières organiques de grande taille, à l’image du jeune mammouth congelé Khroma
Musée Crozatier/RGN Juillet-août 2017
L'irradiateur Arc-Nucléart de Grenoble a servi pour traiter des vestiges bien plus anciens que des momies égyptiennes. En 2009, Khroma, un bébé mammouth, vieux de plus de 50 000 ans, est découvert congelé dans le permagel de Yakoutie, près de l’océan Arctique russe. Unique au monde, Khroma devait être désinfecté pour être étudié et exposé au public. Khroma devait être ainsi exposé au Puy-en-Velay, en Haute-Loire. Pour ce faire, Khroma été irradié à Grenoble en 2010 tout en restant congelé, pour éliminer tout risque de contamination auprès du public et des chercheurs. (Source : Quand le nucléaire se met au service du patrimoine, Tristan Hurel, Revue Générale Nucléaire, juillet-août 2017)

RETOUR : Traitements par irradiation gamma