EN | FR

Marie Curie

Marie Curie avec Mrs Meloney
Miss Meloney était une journaliste américaine qui, pleine d'admiration pour Marie Curie, avait réussi à avoir une entrevue avec celle-ci. À la fin de l'entretien, « Missy » demanda à Marie Curie « Et que voudriez-vous avoir ? » La réponse fut « Un gramme de radium ». Fort étonnée, Missy se renseigna, et ayant appris le prix d'un gramme de radium, elle organisa avec succès une souscription auprès des femmes américaines, puis, en 1921, fit inviter Marie Curie aux Etats -Unis. C'est au cours de ce voyage que le président des Etats-Unis remit à Marie Curie le gramme de radium acheté grâce à la collecte. Par la suite Miss Meloney organisa une seconde souscription. Cette fois là, Marie Curie fit don du gramme de radium à la Pologne.
ACJC

Marie Sklodowska-Curie a eu un destin exceptionnel. Née en Pologne, elle vint faire ses études supérieures à Paris, les jeunes filles de son pays n'étant pas admises à la Faculté. Elle obtient sa licence de physique puis celle de mathématiques et passe également l'agrégation de physique.

Elle épouse en 1895 Pierre Curie qui se joint à elle lorsqu'elle découvre que les « rayons uraniques » ne sont pas émis par le seul uranium et sont une propriété générale de la matière, qu'elle nomme « radioactivité ». Au prix d'un travail acharné, ils découvrent le polonium, puis le radium un million de fois plus actif que l'uranium.

Marie Curie fut couronnée deux fois du prix Nobel. Après la mort tragique de Pierre Curie, en 1906, elle poursuivit seule ses recherches. À l'Institut du radium, elle forma des physiciens venus du monde entier.

1995, transfert des cendres au Panthéon
Le 29 avril 1995, les restes de Pierre et Marie Curie sont transférés au Panthéon. La cérémonie est présidée par François Mitterand et Lech Walesa avec une allocution de Pierre-Gilles de GENNES sur le parvis. Marie Curie est la première femme à entrer au Panthéon pour ses propres mérites.
ACJC(Christophe Gruner)

Marie Curie paiera de sa vie ses découvertes. Elle commença à souffrir tôt d'étranges maladies alors inconnues. Elle devait protéger ses mains couvertes de cloques par des bandages et elle soufrait de ce que l'on appelait à l'époque une anémie pernicieuse, une maladie causée par une surexposition aux radiations. Marie Curie meurt le 4 juillet 1934 à 67 ans des suites des effets des rayonnements auxquels elle s'était longtemps exposée sans en connaître les dangers.




Un portrait de Marie Curie : film du CNDP (1996). Ce film décrit fidèlement la vie de Marie Curie grâce aux d'images d'archives de l'Association Curie Joliot-Curie. Une séquence est consacrée à son voyage de 1921 aux États-Unis, à sa rencontre avec Mrs. Meloney et au gramme de radium qui lui fut offert.


Sa fille Eve écrivit une remarquable biographie de Marie Curie. Les cendres de Pierre et Marie Curie furent transportées au Panthéon en avril 1995.